Tatouage en Thaïlande Bangkok
Asie,  Récits de voyageuse,  Thaïlande

Se faire un tatouage en Thaïlande

La popularité du tatouage ne cesse jamais de croître. Toutes les populations, tous les âges, tous les styles et tous les genres y trouvent leur compte. Et les voyageurs ne sont pas en reste. Certains se font un nouveau tatouage dans chaque pays, d’autres se font colorier une carte du monde au gré de leurs aventures. D’autres enfin se font des tatouages en rapport avec le voyage : boussole, avion, citations, il y en a pour tous les goûts. Voyageuse et tatouée, je ne suis pas en reste ! Je vous raconte aujourd’hui mon expérience de tatouage en Thaïlande. Un souvenir de voyage original et inoubliable.

Le tatouage en Thaïlande

Quand on pense tatouage et Thaïlande, la première image qui vient est probablement celle de Stu, dans Very Bad Trip. Il se réveille à Bangkok avec une gueule de bois et le tatouage de Mike Tyson. S’il est sans doute possible de se faire un tatouage sur un coup de tête alcoolisé, ce n’est pas l’expérience dont je parle aujourd’hui.

Il ne s’agit pas non plus de ces tatouages réalisés au bambou, au bord de la plage. Je sais que certains voyageurs en ont et n’ont pas eu de souci de santé. Mais la perspective du premier venu me tatouant avec un vieux bambou pointu, et la plaie se recouvrir de sable et de sel, me tente bizarrement très peu.

Au-delà de ces clichés, le tatouage en Thaïlande, c’est aussi une histoire de tradition et de modernité. Dans le premier cas, il s’agit de tatouages sacrés ou spirituels, les Sak Yant. Mais la Thaïlande a su aussi s’adapter aux nombreux voyageurs et à l’évolution des mœurs et abrite aujourd’hui de nombreux salons de tatouage, modernes et réputés.

Tatouage en Thaïlande calque tatouage

Sélectionner son tatoueur

Ce qui peut faire peur en se tatouant à l’étranger, c’est surtout les différences en matière de normes d’hygiène et de sécurité. D’où l’importance de choisir soigneusement son tatoueur. Le premier critère est bien sûr de vérifier que le salon respecte des normes d’hygiène strictes.

Pour se décider, rien ne vaut de consulter les avis d’autres voyageurs. Dans des destinations populaires comme la Thaïlande et Bangkok en particulier, les salons de tatouages peuvent avoir de nombreux clients étrangers, qui auront les mêmes exigences et auront laissé un avis en anglais. Pour ce qui est du style et du talent du tatoueur, rien ne vaut Instagram ou tout autre réseau sur lequel le tatoueur aura publié son travail.

Une fois le tatoueur choisi, contactez-le le plus rapidement possible, pour savoir ses disponibilités, communiquer vos idées de tatouages et avoir une idée du prix. Le plus tôt le rendez-vous est pris, le plus de temps vous avez pour peaufiner le tatouage et discuter avec votre tatoueur.

Le jour-J, n’hésitez pas à faire modifier le dessin, l’emplacement, le style, autant de fois que nécessaire. Peu importe le temps que ça prendra, une fois sur la peau, c’est pour la vie !

Choisir son tatouage

Certains voyageurs auront une idée précise du motif qu’ils veulent, en rapport ou non avec la destination. Ils pourront envoyer le dessin exact ou le retravailler légèrement avec le tatoueur, comme c’était mon cas. Pour d’autres, le tatouage se doit d’être en rapport avec la destination, ou avec le style du tatoueur. Dans ce cas, regardez les motifs traditionnels du pays, ou feuilletez le book du tatoueur. Il pourra aussi avoir des flashs, des dessins uniques et déjà prêts à tatouer.

Un point auquel il faut faire attention concerne les retouches. Selon votre motif, il peut y avoir besoin de retourner chez le tatoueur pour faire des retouches, sur des encrages par exemple. Discutez-en bien avec le tatoueur et prévoyez votre/vos rendez-vous en fonction. Bien sûr, un autre tatoueur, de retour à la maison, peut effectuer les retouches.

Tatouage en Thaïlande Bangkok

Prendre soin de son tatouage

L’idéal est de fixer le rendez-vous pour le tatouage à la fin du voyage, au moins pour des destinations tropicales comme la Thaïlande. Le soleil abîme les tatouages, et la baignade est absolument interdite pendant au moins deux semaines. Le sable et les bactéries dans le tatouage peuvent provoquer des infections, parfois mortelles.

Respectez bien les consignes données par le tatoueur. Pendant la cicatrisation, on conseille généralement d’appliquer une crème type Bepanthen, qui a l’avantage de se trouver partout, du Canada à la Thaïlande. Ensuite, il faut toujours hydrater et protéger le tatouage du soleil.

Mon expérience du tatouage en Thaïlande

Je me suis fait tatouer à Bangkok au terme d’un voyage d’un mois en Asie du Sud-Est, avec deux amies. Nous avons sélectionné le salon avant de partir en voyage, en lisant des sélections sur les meilleurs salons de tatouage à Bangkok. Nous avons ensuite regardé les avis sur leur page Facebook ; ils étaient nombreux et positifs, et pour la plupart en anglais, voire en français. Enfin, nous avons regardé leur Instagram et le style des différents tatoueurs nous plaisait beaucoup. Nous nous sommes finalement décidées pour le Lone Wolf Studio.

Au tout début du voyage, nous avons fixé un rendez-vous pour la fin du séjour, quelques jours avant notre départ. Pendant le séjour, nous avons discuté avec le tatoueur et nous lui avons envoyé nos idées. Le jour du rendez-vous, nos tatouages étaient décidés. Nous avons pris un moment pour faire des petites modifications, discuter de la taille et de l’emplacement avant d’être totalement satisfaites. Les tatouages ont été rapides, les tatoueurs et le salon étaient très pros et hygiéniques. Nous avons vu passer d’autres clients étrangers, tous ravis de leur tatouage.

La cicatrisation s’est déroulé sans problème, nous avons utilisé de la Bepanthen achetée sur place. Aujourd’hui, un an plus tard, mon tatouage n’a pas bougé, je n’ai pas eu besoin de retouches et j’en suis toujours aussi satisfaite !

Tatouage en Thaïlande

Les points positifs et négatifs du tatouage à l’étranger

Points positifs

En résumé, il y a plusieurs avantages à se faire tatouer à l’étranger. Le prix déjà est très attractif, 40 € le tatouage, certes une petite pièce, et la qualité est là. C’est aussi un souvenir de voyage très particulier, qui me rappelle beaucoup de bons souvenirs de l’Asie. Selon le motif choisi, c’est aussi l’occasion de découvrir des styles différents et spécifiques à la destination.

Points négatifs

D’un autre côté, se faire tatouer à l’étranger peut-être très stressant, d’où la nécessité de bien s’informer et de sélectionner son tatoueur avec soin. L’autre problème est l’absence de suivi, si la pièce nécessite des retouches. Et il faut bien sûr prendre en compte les activités que l’on souhaite faire, qui ne sont pas forcément compatibles avec un tatouage.

En tout cas vous l’aurez compris, je suis pour le tatouage à l’étranger, s’il est fait en sécurité et en toute connaissance de cause ! Je n’en ai pour l’instant que deux, faits en voyage dans les deux cas, et je les aime toujours autant. Je n’ai pas choisi d’en faire dans chaque pays visité néanmoins, je réfléchis beaucoup avant de sauter le pas et je préfère me faire tatouer dans un pays où je reste assez longtemps. Maintenant, je réfléchis au prochain, et si je le ferai en France ou à l’étranger !

Et vous, vous avez des tatouages ? D’où viennent-ils ?

Signature Blue Ashes Travel

Pin Se faire un tatouage en Thaïlande
Formulaire newsletter after content

Sarah est voyageuse et conservationniste. Sur Blue Ashes Travel, elle vous parle environnement et découvertes ! Elle vous embarque dans ses aventures à travers le monde et souhaite vous rendre le voyage et la conservation plus accessibles.

4 Comments

  • Lulu

    Merci pour cet article, je vais justement en Thaïlande fin d’année et je fini par BKK. Je vais me renseigner pour me faire tatouer là-bas. Surtout que c’est moins chère qu’en France.

    • Sarah

      Oui c’est vraiment intéressant niveau prix, j’ai eu le mien pour 40 euros ! En tout cas je te conseille le Lone Wolf Studio à Bangkok, on peut s’y rendre avec le métro. Sinon si tu peux trouver pas mal de sélection de tatoueurs testés et approuvés par d’autres voyageurs sur internet. Bon voyage !

  • Karine

    Bonjour,

    Merci pour votre partage de vécu, je me rend en Thaïlande dans un peu plus de 3 semaines, en circuit car c’est pas première fois et je suis seule, mais j’ai pris une extension à Jomtien à côté de Pattaya, je suis en contact Facebook avec un tatoueur et j’ai pris rdv la veille de mon départ pour un tatouage !! J’espère en être contente !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: