Central Park
Amériques,  États-Unis

Comment se perdre dans Central Park

Après avoir visité le centre et le sud de Manhattan, allons nous perdre dans la verdure de Central Park (c’est facile). Je ne sais pas si il existe réellement un itinéraire à suivre à Central Park, ni quelles sont les choses à voir. C’est pourquoi le mieux reste sans doute de se perdre et suivre son instinct pour découvrir des endroits qui vous plaisent.

Lire aussi : Visiter le centre de Manhattan en une journée

Central Park Reflets

Que voir à Central Park ?

Certains sont probablement immanquables, comme le Réservoir, le plus grand plan d’eau du Parc. La statue de Balto (y a-t-il des fans du film ici ?) est un autre arrêt populaire. J’ai beaucoup aimé Central Park, mais l’hiver, sans le côté magique de la neige, n’est probablement pas la plus belle saison pour en profiter. Quand je regarde des photos prises au printemps ou en été… C’est encore plus joli.

Central Park

Comment se rendre à Central Park ?

De nombreuses stations de métro longent le parc, selon la partie où l’on veut atterrir, mais le plus simple est probablement de descendre au Musée d’Histoire Naturelle et se prendre au passage un hot-dog dans l’un des petits food trucks.

Il faut savoir que la difficulté du métro de New-York n’est pas tant le nombre de lignes, mais plutôt l’organisation. De nombreuses lignes empruntent la même voie, il faut donc déjà faire attention à ne pas monter dans n’importe quel métro, mais surtout, certaines lignes sautent des arrêts. Je n’ai jamais compris la logique, la façon dont on sait quel arrêt est desservi ou non (si vous avez la solution je suis preneuse), donc la première fois, nous nous sommes retrouvées dans Harlem en ayant vu tous les arrêts du parc nous passer sous le nez. Donc le métro à New-York ? Vigilance constante.

Lire aussi : Petit guide du Musée d’Histoire Naturelle de New-York

Central Park Skyline

Le poumon vert de New-York

Déambuler dans les rues du parc c’est fantasmer sur la vie des New-Yorkais qu’on y croise, qui s’y baladent, font leur jogging ou se promènent avec leurs enfants. Central Park est comme une bulle à part, elle n’est pas entourée de gratte-ciel aussi imposants que ceux du centre ou du sud de l’île. C’est comme un étrange pan de verdure coupé du monde, on n’entend même plus la circulation.

Si vous êtes comme moi habitués à des villes de taille plus modeste, on se sent comme s’il n’y avait plus rien au-delà de Central Park, que la ville finit enfin. Mais certainement pas.

Lire aussi : 3 superbes spots photos de Downtown Manhattan

Central Park Vue du pont

Les quartiers bordant le parc, l’Upper East Side et l’Upper West Side, valent également le détour si on en a le temps. L’Upper East Side est bien connu comme étant l’un des quartiers les plus riches de la ville, très Gossip Girl avec ses hôtels comme le Plaza Athénée ou le Four Seasons. L’Upper West Side second abrite également de superbes bâtiments destinés aux mieux lotis. Je peux bien imaginer combien il doit être agréable d’avoir vue sur Central Park et la skyline au-delà…

Central Park Vue du pont

J’espère bien retourner un jour en été et profiter d’une vraie belle journée dans Central Park et ses alentours, ne serait-ce que pour profiter du soleil au bord de l’eau, sous les arbres verts et les buissons fleuris. Et vous, ça vous dirait d’aller pique-niquer au beau milieu de Manhattan ?

Signature Blue Ashes Travel

Abonnement newsletter
Pin Central Park

Sarah est voyageuse et conservationniste. Sur Blue Ashes Travel, elle parle environnement et découvertes ! Elle vous embarque dans ses aventures à travers le monde et souhaite vous rendre le voyage et la conservation plus accessibles.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error:

Abonne-toi à la newsletter pour recevoir du contenu exclusif et les derniers articles !