Vue du temple du Dieu du Vent, Tulum, Mexique
Amériques,  Mexique

Explorer les ruines de Tulum au Mexique

Tulum a été la première étape de mon itinéraire au Mexique et sans doute ma préférée. La petite ville est le repère des amoureux de la nature, de yoga et de mer turquoise. Et s’il y a bien une visite à ne pas manquer, ce sont les ruines de Tulum ! Vous prévoyez une visite là bas ? Vous pouvez retrouver un petit résumé des infos pratiques : comment s’y rendre, tarifs, conseils, en fin d’article. Mais en attendant, on part à la découverte des ruines de Tulum !

Les ruines de Tulum, Mexique

Explorer les ruines de Tulum

L’histoire des ruines de Tulum

Les ruines de Tulum sont bien moins étendues que les célèbres sites de Cobá ou Chichen Itza. Elles ont cependant la particularité d’être construites au bord de la mer, offrant une vue spectaculaire.

De par sa position stratégique, on considère que Tulum était à l’époque un point de commerce important et une cité Maya puissante. Le site aurait été habité pendant plusieurs siècles, jusqu’à l’arrivée des conquistadores. Tulum aurait finalement été abandonnée au cours du XVIème siècle.

Tulum aurait été à l’origine appelée Zamá, qui signifie « demain ». Le nom actuel de Tulum signifie « mur » ou « barrière », rappelant les murailles dont le site est entouré.

Guide des ruines de Tulum

Plan des ruines de Tulum, Mexique

Plan des ruines issu de Rough Guides

Vous pouvez retrouver un plan des ruines de Tulum à l’entrée du site, ou dans la plupart des guides de voyage. Des cordons entourent généralement les différents bâtiments. Il est possible de suivre un circuit autour des différents monuments en suivant les chemins qui parcourent le site.

Iguane dans les ruines de Tulum, Mexique

Avec l’affluence de visiteurs, il devient de plus en plus rare au Mexique de pouvoir parcourir les ruines et monter au sommet des pyramides. Mais les iguanes sont des visiteurs qu’il n’est pas rare de croiser dans les ruines de Tulum, en train de se prélasser sur les murailles.

Les chemins des ruines de Tulum, Mexique, et El Castillo

Une muraille percée de 5 points d’accès entoure le site, on y trouve l’entrée et la sortie du site. Le circuit compte également des passages dans la forêt, avant de longer le bord de mer.

Plage au milieu des ruines de Tulum, Mexique

Le circuit passe également à proximité d’une petite plage paradisiaque clôturée. Un panneau informe qu’il s’agit d’un site de ponte pour les tortues de mer, est-il nécessaire de préciser qu’il ne faut en aucun cas s’y rendre ? D’autres plages sont accessibles au pied des ruines, n’oubliez pas le maillot !

Vue de El Castillo, Tulum, Mexique

El Castillo

Le monument le plus imposant des ruines de Tulum est le Castillo, qui rappelle les plus célèbres pyramides maya avec son escalier et sa plateforme. Autour du site, la vue sur la mer est magnifique.

Le temple du Dieu du Vent, Tulum, Mexique

Le temple du Dieu du Vent

Un autre monument emblématique des ruines de Tulum est le temple du Dieu du Vent. Littéralement perché sur une falaise au bord de l’eau, il offre une vue spectaculaire, avec la plage à ses pieds et la mer des Caraïbes au loin.

Iguane au bord de la mer, Tulum, Mexique


À savoir

Comment ?

Moyen de transport : Les ruines de Tulum sont accessibles par taxi, colectivo ou à vélo.

Au départ de la ville, le moyen le plus économique reste le colectivo, la route entre Tulum et Playa del Carmen passant devant les ruines de Tulum. La distance n’est pas très grande donc il est possible de s’y rendre à vélo, mais la route est en plein soleil.

Pour la petite anecdote, je n’avais encore jamais pris le colectivo et j’avais donc prix un taxi pour aller aux ruines. Sauf que j’avais mal calculé mon coup et je n’avais plus assez d’argent, je me suis donc résignée à rentrer à pied. À toute chose malheur est bon, j’ai vu passer un colectivo et j’ai tenté ma chance, et je n’ai plus utilisé de taxi depuis 😉

Quand ?

Heures d’ouverture : Les ruines de Tulum sont accessibles de 8h à 17h, du lundi au dimanche.

Comme dans la plupart des sites touristiques, les visiteurs des grands hotels arrivent aux ruines de Tulum par cars entiers vers 11h. Il devient alors difficile de profiter de la vue et de prendre de jolies photos. Il vaut mieux se lever tôt pour beat the crowd and beat the heat, comme disent les anglophones.

Combien ?

Frais d’entrée : 65 pesos, moins si vous n’avez pas d’appareil photo/caméra (ou que vous les planquez…).

Mieux vaut payer en pesos et cash qu’en dollars américains, au risque de payer plus cher. Comme beaucoup de monuments au Mexique, l’entrée est gratuite ou moins chère pour les Mexicains et les résidents étrangers. Il est possible de louer les services d’un guide, mais attention à vérifier qu’il s’agit d’un guide officiel.


Alors, les ruines de Tulum sont-elles sur votre bucket-list au Mexique ?

Signature Blue Ashes Travel

Épingler cet article

Pin Explorer les ruines de Tulum

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Sarah est voyageuse et étudiante en conservation de la biodiversité. Sur Blue Ashes Travel, elle parle environnement et découvertes ! Elle vous embarque dans ses aventures à travers le monde et souhaite vous rendre le voyage et la conservation plus accessibles.

2 Comments

  • Floriane

    Tulum à l’air magnifique. Je rêve d’y aller depuis plusieurs années ! Maintenant que j’habite au Canada, je n’ai plus d’excuse pour la distance :). Tes photos sont très jolies, je vais me pencher sur ton itinéraire pour m’en inspirer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *