Couverture Traineau a chiens
Amériques,  Canada,  Excursions

Traineau à chiens à Charlevoix

Un article très hivernal, enfin ! Lorsque ma famille est venue pour le temps des Fêtes, nous avions un programme extrêmement chargé (nous avons dû en faire 10%…), et le traineau à chiens était en tête de liste. Nous avons passé une nuit dans l’auberge La Châtelaine, à La Malbaie (que je conseille chaudement, il y a un chaton qui mérite de rester dans vos valises et le chat le plus adorable possible), avant de partir au matin.

Où faire du traineau à chiens ?

Nous sommes allés au Chenil du Sportif, dans les forêts de Charlevoix. Spoiler alert : c’était absolument génial. Nous avons choisi le forfait d’une demi-journée, d’une valeur de 100$. Les taxes sont incluses mais pas le pourboire, à donner une fois la randonnée terminée. Celle-ci dure un peu plus de 3 heures, au cours desquelles on ménage plusieurs pauses pour que les chiens se reposent, et qui permettent également d’échanger de place. En effet, il y a deux personnes par traineau, l’une assise dedans et l’autre « conduisant », debout sur le traineau : c’est le musher. Nous étions quatre plus le guide, ce qui faisait donc une « caravane » de 3 traineaux.

Traineau a chiens Preparatifs

Les chiens de traineau

À notre arrivée, les chiens étaient en pleine sélection pour la sortie. Ils ne sont pas tous des huskies, loin de là. Malgré un air de famille évident, on trouve des traces de doberman ou de golden retriever, par exemple ! D’après ce qu’on m’a dit, ils sont d’ordinaires plutôt calmes, mais lorsqu’il s’agit d’aller courir, c’est la cacophonie pour être sélectionné, ce que j’ai pu constater (mes oreilles, en particulier).

Mes inquiétudes quant à l’exploitation des animaux et leur traitement ont vite été balayées. Il existe évidemment (et malheureusement) des élevages où les animaux sont maltraités (j’ai cru comprendre qu’ils avaient récupérés quelques chiens d’un tel élevage), mais celui-ci ne semble clairement pas en faire partie. J’ai été vraiment agréablement surprise de constater l’excitation des chiens à l’idée d’aller courir et tirer le traineau, et après avoir rencontré quelques jours plus tard un propriétaire de trois chiens de traineau, j’ai pu avoir confirmation que ces chiens adorent faire ça, même si il doit probablement en exister quelques uns pour lesquels ce n’est pas une « vocation ».

Traineau a chiens Chien

Pile-Poil, notre préféré

Traineau à chiens : mode d’emploi

Les chiens sont harnachés deux par deux et reliés à la longe centrale. Leur nombre varie selon les personnes qu’ils tirent sur le traineau, et le guide emmène des chiens supplémentaires s’il s’avère nécessaire au cours de la sortie d’en ajouter. Une fois harnachés, le guide nous explique le maniement : il s’agit de rester sur les patins du traineau, toujours en se tenant fermement. Dans les pentes, il faut aider les chiens, soit en donnant du pied, comme sur un skate, soit carrément en courant et poussant le traineau (le musher ne connaît pas le froid).

Traineau a chiens Musher

À part ça, le traineau a simplement un frein, une barre terminée par deux pointes, à chaque extrémité, et sur laquelle on appuie du pied (voire on grimpe dessus si nécessaire) pour enfoncer les pointes dans la neige. Les chiens sentent la tension dans la longe et ralentissent, bien qu’ils adoptent rapidement un rythme de croisière. En fait, le frein sert principalement à retenir le traineau dans les pentes, pour qu’il ne glisse pas sur les chiens, et pour s’arrêter. Lors des longues pauses, le guide fixe le traineau à un arbre et on peut descendre du frein.

Il existe probablement des parcours plus difficiles que d’autres, mais dans notre cas, la conduite n’a pas été trop délicate. On est toujours inquiet dans les virages, mais il suffit de donner des à-coups et que le passager du traineau bouge comme sur une moto pour rester dans le droit chemin.

Traineau a chiens Pause musher

L’âme d’un musher

Indubitablement, la position de musher est selon moi vraiment plus intéressante, n’ayez pas peur, essayez ! Dans le traineau, on peut avoir plus froid, même si une couverture est fournie, mais c’est la position idéale pour prendre des photos et filmer. Ne vous privez pas de mitrailler !

À part durant les pauses, les arrêts se font pour les besoins des chiens (numéro 2, le numéro 1 se fait en courant, ce qui est assez drôle à voir) ou lorsque le guide s’arrête pour vérifier que tout le monde suit. Les chiens s’hydratent en courant, vous en verrez parfois se jeter dans une congère, gueule ouverte, et avaler une bouchée de neige. Les pauses sont assez fréquentes mais permettent de permuter. Les chiens récupèrent rapidement, ils peuvent s’asseoir, voire même se coucher, mais on comprend rapidement lorsqu’ils sont prêts à repartir : ils se lèvent et aboient à s’en casser les oreilles.

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, les chiens sont impatients de repartir, au point d’aboyer et de sauter par anticipation. Le départ est toujours explosif, mais en moins d’une minute, le rythme de croisière est adopté.

Traineau a chiens Foret sous la neige

La durée de cette balade m’a paru optimale, nous avons eu la chance d’avoir une température clémente (je ne sais pas si j’aurais autant apprécié à -25°). C’est un peu cher, certes, mais inoubliable, j’ai eu envie de vivre dans la forêt et me déplacer en traineau à chiens dans le silence des forêts (je lis L’Appel de la Forêt en ce moment et ça me monte à la tête) ! Et quand on sait la quantité de viande qu’engloutissent les chiens (et leur nombre), on comprend mieux.

En définitive, je conseille, et n’ayez pas peur de musher !

À bientôt,

Sarah Ash

Signature Blue Ashes Travel

Pin Traineau a chiens

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Sarah est voyageuse et étudiante en conservation de la biodiversité. Sur Blue Ashes Travel, elle parle environnement et découvertes ! Elle vous embarque dans ses aventures à travers le monde et souhaite vous rendre le voyage et la conservation plus accessibles.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *