Couverture Boston Freedom Trail
Amériques,  City Guide,  États-Unis

Petit guide de Boston

Mes connaissances sur Boston : on y trouve Harvard et le MIT, c’est plutôt joli et… c’est à peu près tout. Quand nous y avons organisé un petit road trip, je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il fallait visiter. Si vous vous reconnaissez dans cette description, suivez-moi ! 

Itinéraires à Boston

Depuis mon court séjour (4 jours), j’ai également pu apprendre la place importante que Boston occupe dans l’histoire américaine (aussi grâce à Outlander, je dois le reconnaître), que le baseball (et leur équipe des Red Socks) est une religion, qu’on fait honneur à la mer dans la gastronomie, que c’est près de Salem (que les nuls en géographie comme moi lèvent la main), qu’il n’y a pas de taxe sur les vêtements et bien d’autres choses encore.

Si la ville n’est pas immense, il est difficile d’organiser ses visites quand on la connaît aussi peu. Heureusement, Boston a prévu le coup : non pas une, mais deux pistes dans le centre ville permettent d’en voir l’essentiel. Il s’agit vraiment du centre de la ville (si on peut parler d’un centre ville à Boston), près de la mer et là où l’on retrouve beaucoup des anciens bâtiments historiques.

Beacon Hill & Black Heritage Trail

Boston façade Beacon Hill

Beacon Hill

Nous avons d’abord commencé par le Black Heritage Trail, qui relie entre eux des lieux importants de l’histoire noire-américaine. C’est donc autant un moyen de découvrir le quartier que d’en apprendre plus sur des évènements historiques, au choix.

Boston Beacon Hill FleuristeBeacon Hill

Le chemin est indiqué par des panneaux et a l’avantage de permettre de faire découvrir le quartier de Beacon Hill, probablement l’un des plus jolis de la ville (en tout cas de ceux que j’ai vus). Il y règne une petite atmosphère d’Harry Potter, je trouve : les façades, les montures des fenêtres ou les couleurs me rappelaient l’esthétique biscornue du monde des sorciers et du Chemin de Traverse.

Freedom Trail

Boston Parlement

Boston Freedom Trail

Massachusetts State House & Freedom Trail

Après avoir vadrouillé un moment, direction la Massachusetts State House, siège du Sénat et de la Chambre des Représentants du Massachusetts, ainsi que du bureau du gouverneur de l’état (que j’aurais pu croiser si je n’avais pas tourné la tête au mauvais moment, vous le verrez peut-être). Le bâtiment est très reconnaissable à son dôme doré et constitue le premier arrêt de la Freedom Trail, qui commence dans le parc à ses pieds : le Boston Common, plus ancien jardin public des États-Unis.

La Freedom Trail constitue le second itinéraire tout prêt pour les visiteurs. Il permet de voir une bonne partie de la ville et des monuments importants pour son histoire et notamment pour la Révolution Américaine, ce qui peut expliquer son nom (bien que les américains puissent associer le mot freedom à à peu près tout et n’importe quoi). Assez immanquable, il est indiqué au sol par une grande ligne rouge, peinte ou constituée de briques cramoisies. Le seul inconvénient peut-être est de rester le nez au sol pour ne pas la perdre en oubliant de regarder autour de soi !

Massachusetts State House

Boston drapeaux Parlement

Boston Parlement Chambre

Massachusetts State House

Le premier arrêt, outre le parc, est donc la Massachusetts State House. Il est possible de la visiter gratuitement, les visites guidées partent toutes les demi-heures et je ne peux que les recommander. Notre guide nous a fait visiter les parties les plus importantes du bâtiment, avec des anecdotes et des histoires sur les peintures, les salles, les drapeaux, tout ce qu’il y a à savoir.

La Chambre des Représentants possède sa célèbre morue en bois, la « sacred cod », à la fois symbole et porte-bonheur en l’honneur de la longue tradition de pêche de la ville. La morue aurait été volée par des étudiants d’Harvard, comme revendication ou plaisanterie, les histoires ont l’air de diverger. Le Sénat, également établi dans le bâtiment, possède son propre maquereau sacré (« holy mackerel« ), néanmoins pas aussi populaire que son homologue.

First Public School Site

Boston Old City Hall

First Public School Site

Une fois la visite terminée, à l’attaque de la Freedom Trail. Je ne reviendrai pas sur tous les monuments qui la parsèment, mais plutôt sur ceux qui m’ont le plus marquée. Après un petit crochet par le cimetière Granary Burying Ground, où l’on peut admirer un obélisque marquant la tombe des parents de Benjamin Franklin, nous passons par la King’s Chapel puis par la première école publique d’Amérique.

Old State House

Boston Old State House

Old State House

Un peu plus loin, on découvre l’ancienne State House (Old State House), que j’ai beaucoup aimé. L’architecture est assez originale et s’accorde étrangement bien avec son environnement plus moderne.

Quincy Market

On finit par arriver à Faneuil Hall, ancien marché et salle de réunion. L’endroit est vraiment l’un de mes préférés, car on y trouve également Quincy Market, une halle datant du XVIIIème et abritant aujourd’hui de nombreux commerces. Si on y trouve quelques magasins vendant des bijoux ou des accessoires dans les vérandas extérieures, la galerie intérieure est un paradis de nourriture : friandises, fruits de mers, cuisine exotique, on y trouve de tout, et surtout l’une des spécialités : le clam chowder.

Boston clam chowder

Clam Chowder au Quincy Market

Boston Union Oyster House

Cette soupe de palourde servie dans un pain creux est une tuerie : impossible à manger proprement, elle sent bien fort la mer et est tellement réconfortante. Si vous ne devez goûter qu’une chose à Boston, il vaut mieux qu’elle sorte de la mer et si elle se présente dans un pain creusé, c’est encore mieux.

North End

Boston Old North Church

North end

Boston North End

En continuant, on entre dans le quartier de North End, quartier italien de la ville. J’ai l’impression de passer mon temps à dire ça (l’hiver québécois commence à peser ?) mais ce doit être tellement plus joli en été… Nous étions transis de froid et le quartier était désert, ce qui ne nous a pas empêché de nous diriger vers Old North Church et son mémorial de plaques militaires anonymes.

Charles River et l’USS Constitution

Boston Charles River

Charles River

La fin de la Freedom Trail se trouve au-delà de la Rivière Charles. La journée touchant à sa fin, nous nous sommes contentés d’aller voir l’USS Constitution, le plus vieux navire de guerre actuellement à flot dans le monde. Malheureusement, nous sommes tombés sur une période de travaux, le bateau n’avait donc pas vraiment une allure incroyable, sans tout son voilage.

Nous avons donc juste jeté un œil avant d’aller nous rabattre sur le musée. Le musée de l’USS Constitution fonctionne aux dons, il n’y a pas de ticket d’entrée. Plus orienté pour les enfants, j’ai quand même bien aimé l’endroit et particulièrement l’étage, qui abrite entre autre une réplique de bateau où l’on peut se prendre pour Jack et Rose, soupeser des boulets de canons, s’installer dans des hamacs, etc.

Boston Bridge

S’il était un peu décevant de ne pas voir l’USS Constitution dans toute sa splendeur, nous avons pu profiter du coucher de soleil près du pont, à quelques pas du quai. La vue vaut le coup d’œil, surtout de nuit !

Waterfront

Et plus tard, si vous en avez le courage, pourquoi ne pas aller au Waterfront et admirer la mer, dans le silence de la nuit…

Boston Waterfront

Waterfront

On se retrouve bientôt pour la suite ! Indice : ce sera plus intellectuel…

À bientôt,

Sarah Ash

Signature Blue Ashes Travel

Pin Central Park

EnregistrerEnregistrer

Sarah est voyageuse et conservationniste. Sur Blue Ashes Travel, elle parle environnement et découvertes ! Elle vous embarque dans ses aventures à travers le monde et souhaite vous rendre le voyage et la conservation plus accessibles.

4 Comments

  • Emma

    J’ai passé 4 jours à Boston l’an dernier et j’ai visité à peu près la même chose que toi ! J’avais adoré, je ne m’attendais pas à aimer autant car comme toi je connaissais mal la ville. J’avais beaucoup aimé Beacon Hill. J’ai aussi visité le MIT, et Harvard qui m’avait beaucoup plu.
    Du coup j’avais un peu fait de la publicité à Boston pendant 6 mois après ça, tellement j’avais trouvé ça cool 😀

    • BlueAsh

      J’ai bien aimé Harvard et le MIT aussi ! Mais vraiment, l’hiver c’est pas le meilleur moment pour visiter, il fait limite plus froid qu’au Canada on dirait, j’ai plus qu’à y retourner en été du coup !
      Tu continueras peut-être la pub sur le blog ? 🙂 Je lirais avec plaisir

  • Fanny | Parenthèse Citron

    Encore un article mine d’or pour moi, top ! Mon chercheur de mari sera justement au MIT en juin (c’est pour ça qu’on y part en mai), du coup on va avoir l’occasion de découvrir (et connaître) cette ville qui m’attire de plus en plus (moi qui ne rêvais pas du continent américain, j’avoue que je change peu à peu d’avis depuis quelques mois !). Les hivers ont l’air sacrément rudes par contre, je pense que la transition depuis ma ville du nord de l’Espagne (où les températures d’aujourd’hui avoisinant le 0 sont quand même assez rares..). Je relativeserai peut-être en pensant que tu seras encore plus au Nord que moi, ah ah ! 🙂

    • Sarah

      Merci pour ton commentaire ! Le MIT est franchement très bien placé et super beau, ça doit être sympa d’y travailler. Je ne vis plus au Canada maintenant (en partie à cause de la météo haha) mais au risque de te faire peur, la météo de Boston est assez proche de celle de Québec… Mais la bonne nouvelle c’est que l’hiver est moins long ! Donc on y survit, même en arrivant de l’Espagne 😉 Hâte de lire ton expérience sur ton blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: